Match contre le Jurassic Pack

Victoire 7 essais à 2

On est gâtés cette semaine, on a droit a deux résumés !

Premier résumé écrit par Gilbert :

Quelle soirée

Victoire convaincante 7-2 à Gennevilliers contre les Jurassic Pack vendredi, les QQ ont fourni une
prestation pleine. L'absence de pluie et la qualité d'un terrain d'honneur ont permit d'envoyer du jeu,
la clé de ce match.

Mais que s'est-il passé? Aprés quelques entames de matchs difficiles, celle de ce week-end est un
modèle du genre. Pontf, Daltoof puis Pedro nous permettent de mener très vite au score, 3-0 sur
trois ballons de récupération. Les bleus sont impériaux en défense malgré les coups de bouttoir des
avants adverses. Ce secteur de jeu s'avère être la grande satisfaction de cette rencontre. De bons
plaquages, de la communication et une bonne montée en ligne aide grandement à mettre la pression
et obligeaient les locaux à rendre des ballons au pied. Aubaine pour les arrières qui rajoutent deux
nouveaux essais par Babar et Arty. ( Il s'est fait plaisir le salaud). 5-0 à la pause et une mi-temps
référence.

Echaudés, le Jurassic Pack revient avec une grosse envie. Deux magnifiques groupés pénétrant plus tard,
5-2 et une confiance retrouvée. Les gros gabarits des noirs et blancs impulsent une grosse intensité
dans tous les rucks, et tentent systématiquement de charger au centre – Peut-être le point noir de
notre match -. La défence reprend tout de même l'avantage. Pedro puis Charles Eric scellent le score
7-2 pour une victoire qui laisse entrevoir de bonnes choses pour la suite.

Pour clore cette soirée, un repas réunissant les deux équipes était organisé par nos amis du
Jurassic Pack. Rugby et conneries en tout genre étaient à l'ordre du jour, comme d'habitude vous me
direz. Vivement le prochain
 

 
 
Et le résumé de Félix :

Une fraîche soirée d’automne et un horaire inhabituel pour des
Quatre-Quarts qui auront pour une fois droit à leur grasse matinée le
samedi, et à une pelouse tout aussi appréciable, le billard magnifique
du terrain d’honneur de Gennevilliers.

Face au Jurassic Pack (ça ne s’invente pas), les Quatre-Quarts
s’appliquent dès l’entame du match à faire jeu égal avec leurs solides
adversaires, et parviennent à repousser les avants de l’équipe de
Gennevilliers tout en harcelant leurs demis. Grâce à l’agressivité de
toute l’équipe, un grand nombre de ballons vient nourrir les attaque
des QQ qui réussissent quelques belles percées et s’échappent vite au
score pour mener 3 essais à zéro. Le Jurassic Pack ne pénètrent que
deux fois dans les 22 mètres des Quatre-quarts qui, bien disciplinés,
parviennent à contre attaquer et à marquer un essai de plus. Sur une
nouvelle relance des trois quarts, Arty se fait cravater et se paye même le luxe
d’arrêter son action pour s’expliquer avec son vis à vis, avant de
marquer un essai tout seul comme un grand quelques minutes plus tard,
grâce à une course à la Serge Blanco (ou à la Gavin Henson, les avis
des spécialistes divergent).

Les Quatre-Quarts qui reviennent après la mi-temps leur en-but inviolé
subissent cependant le sursaut d’orgueil du Jurassic Pack : les
folklo de Gennevilliers font parler leur puissance et réussissent une
première, puis une seconde fois, à organiser une offensive et à porter
ensemble le ballon derrière la ligne des Quatre-Quarts. Grâce à la
solidité défensive de l’équipe, l’implication des avants et malgré
quelques nouvelles difficultés en touche, les gars de Bagatelle
tiennent bon face à l’impact physique et marquent même un nouvel essai
sur un mouvement collectif bien senti. Alors que le match arrive à son
terme, le Jurassic Pack rend un ballon de trop, et juste avant le
coup de sifflet final, un Charles-Éric bien lancé parvient à
contourner les lignes arrières adverses pour aller aplatir le septième
essai des Quatre-quarts.

Commentaires

Identifiez-vous pour laisser un commentaire.